© 2018 Cie Si Sensible. Site officiel N° Siret 753784875

Une tête brûlée sous l'eau

Texte de Mélissa Zehner
Une adaptation du conte de La Petite Sirène d'Andersen

Création 2018/2019

À partir de 8 ans

À l’intérieur de cette pièce, il y’a Andersen qui écrit sa propre pièce, et à l’intérieur de sa pièce, il y’a Silène, la petite sirène, qui se démène elle-même pour écrire sa propre vie.

L’héroïne aimerait bien avoir le dernier mot sur l’écrivain.

Rien ne fonctionne comme il faut là dedans, à part l’horloge, qui tourne, tourne, qui n’en finit pas de tourner. Ça donne le vertige. 

Andersen, l’écrivain, se fait plaquer par sa copine en or, si bien que Silène, la petite sirène, se fait elle-même larguer par son matelot.

Alors, à l’intérieur de cette pièce, on fait comme on peut, avec les moyens du bord ;

On parle en flot continu quand on sait plus quoi dire.

On fait la fête, dans le vent, pour faire passer le temps.

Et on danse volontiers malgré toute la boue qu’on a sous les pieds.

Parfois on se bagarre pour rigoler, parfois on s'enlace pour faire semblant.

Parfois on s’aime, un peu.

Puis parfois on meurt, vraiment.

 -- 

Les jeunes m’ont toujours apparu comme le plus grand des publics, si petits en taille sont-ils, ils m’apparaissent toujours grandiloquents. Il est vrai pourtant que dans notre milieu, le jeune public est assez mal considéré, lorsqu'on pense « jeune public.», de mauvais automatismes se mettent en marche, on pense forcément ; petit budget, petites salles, petits artistes traînant avec eux, en grelots à leurs pieds tout un carnaval de « Pouet, Pouet ». Pour ma part je ne considère pas le jeune public comme « un sous théâtre ». Écrire pour les jeunes, je crois, c’est tenter de raconter des histoires vraies par le prisme de l’inventivité. C’est aussi parfois saupoudrer de douceurs et de fantaisies des histoires au goût amer et âpre. Rajouter un peu de citron par ci par là, une goutte d’acidité, et beaucoup de piquant aussi, de la vraie harissa qui « arrache », histoire que « ça déboîte la baraque » parce que ça fait du bien !

 -- 

Écrit et mis en scène par Mélissa Zehner

Avec : Manon Raffaelli, Martin Sève, Tibor Ockenfels et Léa Ménahem

Scénographie : Analyvia Lagarde

Lumière : Bruno Marsol

Costumes : Ouria Dahmani-Khouhli

Régie Générale / son : Pierre Maroni

R2gie plateau / lumière : Morgane Barbry

Construction décor et costumes : Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

Production Compagnie Si Sensible / La Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national
Coproduction Théâtre Joliette - Scène conventionnée pour les expressions et écritures contemporaines, avec le soutien en résidence du Préau Centre dramatique national de Normandie, Vire

Spectacle soutenu dans le cadre de « Premier geste », dispositif d’accompagnement à la création de L’École de la Comédie | Coup de cœur spécial du jury du dispositif Cluster#2 organisé par Prémisses

pour télécharger le dossier, cliquer ICI

- T'as quel âge la gitane ? 

- Quatorze ans. Je vais bientôt saigner.

- Tu vas mourir ? 

- Non devenir une femme.

- Moi je te trouve déjà vachement femme la gitane avec ton débardeur zébré 

1/10

Photos Comédie de Saint Etienne, Octobre 2018

Crédits photos : Sonia Barcet